Accueil » A la Une » Chevy Woods – Gang Land 2 (Mixtape)

Chevy Woods – Gang Land 2 (Mixtape)

Dans le game, y’a les rois de la mixtape, qui t’en sortent une dizaine par an (Gucciiiiii), et y’a ceux qui prennent leur temps, comme s’ils ne cherchaient pas à rester sur les devants de la scène. Chevy Woods fait partie de la deuxième catégorie. Alors oui il a des bonnes excuses. Le bonhomme a participé aux deux tournées Under The Influence of Music, au 2050 Tour, au Smoker’s Club Tour, aux côtés de Wiz Khalifa, Mac Miller, Kendrick Lamar, Schoolboy Q, A$Ap Mob, Joey Bada$$, The Underachievers et  j’en passe. Alors quand tu traînes avec ces mecs là, ça ne doit pas être évident de se motiver pour bosser dans le studio. Mais il était temps pour lui de balancer du neuf. Un an et demi après le premier volet de Gang Land, l’homme de l’ombre du Taylor Gang revient avec Gang Land 2.

00 - Chevy_Woods_Gangland_2-front-large

Bon autant le dire tout de suite, Chevy ne s’est pas foulé sur la mixtape, qui ressemble à un copié collé de Gang Land premier du nom. On a donc une succession de bangers sudistes, des gros sons qui font mal à la tête et qui font baliser les autres véhicules au feu rouge.
Chevy a quand même choisi quelques prods plus calmes, comme sur Uncle Ty, Slow Me Down ou Cold,  mais n’arrive pas à écrire sur d’autres choses que la drogue et sa commercialisation. Tu me diras, c’est pareil pour beaucoup de rappeurs, mais peut-être qu’ils le font mieux, ou varient le vocabulaire de la street. Et dix-huit morceaux sur le même thème, c’est vrai que c’est un peu beaucoup.
Heureusement les invités viennent briser la routine, Wiz Khalifa mitraille sur KD35, Juicy J fait le taff sur deux morceaux et on a même le ridicule Trinidad James qui nous sort un refrain venu de nulle part sur Make Ya Scream. L’omniprésence de DJ Drama, et son obsession à  placer ses gimmicks « GANG-STA GRILLZ » « AND LIKE THAT » « DJ DRAMAAA » rendent l’écoute pénible, mais on est habitué avec le lascar. Et on le pardonne rien que pour la prod du dernier track de la tape : TTU (comprendre Too Turnt Up = trop défoncé). La boucle de piano est mélangée aux rythmes Dirty South, Chevy est à son meilleur niveau et Drama se charge du dernier couplet pour clôturer Gang Land 2.

La mixtape est honorable, les prods et le flow sont propres et Chevy fait le taf sans forcer, mais on regrette le manque d’originalité des titres. Et c’est bien dommage que Chevy Woods se soit focalisé sur le style Trap Music, car sa mixtape The Cookout, à l’ambiance enfumée et laid back, était beaucoup plus réussie. On attend avec espoir un album de Taylor Gang, l’association Wiz-Chevy-Juicy devrait envoyer du lourd s’ils arrivent à varier les prods.

Enjoy sur EDGM, et oublie pas la page FB et le Twitter tu seras mignon.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*