Accueil » A la Une » Une semaine avec Chief Keef

Une semaine avec Chief Keef

Parce que Chief Keef a une actu aussi comique que Gucci Mane, et que comme ce dernier, on entend plus souvent parler de lui pour ses problèmes judiciaires que pour sa musique, y’a de quoi pondre un article assez sympa. Et puis n’oublions pas que derrières ses dreads qui cachent ses yeux, Sosa est LA superstar de Chicago.

Après trois mois de prison pour de multiples violation de liberté conditionnelle (dont test positif à la weed) et une cure de désintox, Chief Keef est de retour dans nos rues. Soi disant concentré sur sa carrière, il annonce la sortie de Bang 4 avant celle de Bang 3 (il s’est pris pour Georges Lucas ?), sors quelques sons et Fredo Santana annonce sur Twitter un album commun avec son cousin.

 Chief Sosa est libre mais peut être pour pas longtemps puisque quelques jours après sa libération il se fait arrêter pour avoir conduit complètement défoncé. Telle une provocation au juge qu’il lui avait promis la prison ferme si il le revoyait au tribunal, Sosa balance le clip de Fuck Rehab, où il se fait kidnapper et emmener de force en désintox. Qui a dit que Chief Keef n’avait pas d’humour ?

 

 

Quelques jours plus tard, un nouvel extrait de Bang 3 est clippé: Make It Count, où l’on retrouve Sosa en train de faire le fou sur son canap’ avec une mitraillette. A noter la prod bien sombre de 12Hunna qui colle parfaitement avec le nouveau flow de Keef.

 

Sa dégaine dans le clip à inspiré un article très sympa sur XXLmag, si tu veux te prendre des selfies à la Chief Keef, suis le guide !

http://www.xxlmag.com/news/2014/03/let-chief-keef-teach-pose/

On retrouve aussi Sosa dans le dernier épisode de la série Chiraq (produite par Noisey) qui s’éclate à rouler en quad autour du jardin de sa maison.

A bientôt pour d’autres folles aventures de Chief Keef !

Enjoy sur EDGM, et oublie pas la page FB et le Twitter tu seras mignon.

 

 

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*