Accueil » A la Une » Drake – Draft Day

Drake – Draft Day

A peu près un mois avant la Draft de la NSL, Drake exprime son soutien à Johnny Manziel, fan de Drizzy de l’Université de Texas A&M et qui a de fortes chances de devenir une star du football américain. Mais le canadien profite aussi de la prod de  Boi-1da, Syk Sense et Ducko McFli (qui sample au passage That Thing de Lauryn Hill) Pour renvoyer des pics à Hov’ et Chance The Rapper.

On vous rappelle que c’était parti de l’itw de Drizzy dans Rolling Stone dans lequel il reproche à Jay Z de parler trop d’art dans ses textes, parce c’est trop pété. Ce à quoi Jigga a il faut le dire joliment répondu sur son freestyle de We Made It déjà remixé par Drake :  « Sorry Mrs. Drizzy for so much art talk /Silly me rappin’ ’bout shit that I really bought / While these rappers rap about guns they ain’t shot / And a bunch of other silly shit that they ain’t got »

Première réponse de Drake, toujours sans citer directement : « Just hits, no misses, that’s for the married folk » (te-ma le wordplay avec « miss ») avant de balancer « I heard they talkin’ crazy, I was out of town. You know they love to pop all that shit when I’m not around » et de finir avec « I left some beat at the end so that all of you fuck niggas could loop it and get your lies off »
En en plaçant une pour Chance, « If I’d leave this shit to chance, I’da picked a name like Chance the Rapper. »

C’est génial les beefs américains, ça ramène toujours des tueries, sauf quand Meek Mill, Future ou Papoose font les chauds.

drake-manziel-main

 

 

 

 

 

 

 

 

Enjoy sur EDGM, et oublie pas la page FB et le Twitter tu seras mignon.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*