Accueil » A la Une » XXL Freshmen 2014 – Le Debrief (Chronique)

XXL Freshmen 2014 – Le Debrief (Chronique)

XXL-Freshmen-2014-featured-image3

Douze nominés mais combien de vrais talents ? Comme tous les ans, le magazine XXL publie son classement des XXL Freshmen, soit les rappeurs les plus prometteurs du game. Et pour appuyer leur choix, tous les ans on a le droit à la mixtape correspondante, sur laquelle chaque nominé à deux titres pour prouver son niveau.

Chez EDGM, on ne te ment pas, aucune maison de disque ne nous a payé pour établir de classement, alors on va te révéler ceux qui ont vraiment le potentiel de rejoindre la cour des grands.

LE TURFU : Lil Durk, Lil Bibby & Isaiah Rashad

edgmlil durk

Lil Durk, signé sur Coke Boyz, nous a déjà prouvé avec sa mixtape Signed To The Streets qu’il avait le talent nécessaire pour s’imposer durablement, s’il ne se fait pas buter comme son cousin OTF Nunu (RIP). Il devrait confirmer sans soucis nos attentes avec le deuxième volume qui sortira le 2 juillet.

Lil Bibby a mis tout le monde d’accord avec sa mixtape Free Crack. Membre du gang NLMB du quartier rebaptisé Terror Town, Lil Bibby a déjà tout vécu à dix-neuf ans, de la vente de drogue aux fusillades qui lui ont pris des dizaines d’amis. Il se démarque de la scène Drill avec un flow bien plus technique et des lyrics introspectifs et conscients, des prods souls et une voix grave et rocailleuse. Son EP The Book est prévu pour cet été.

Isaiah Rashad, qu’on avait découvert avec Shot U Down, a depuis sorti son street album Cilvia Demo, et a confirmé qu’il avait sa place parmi Kendrick, Schoolboy et les autres membres de TDE. Reste à savoir si concurrencer Kendrick pour le titre de King est dans ses objectifs, ou s’il préfèrera rester au calme.

 

LES MAINSTREAMS : Rich Homie Quan, Ty Dolla $ign & August Alsina

edgmrich

Ceux que tu entends partout, mais dont tu n’écouteras jamais l’album.

Rich Homie Quan n’a ni les lyrics ni le talent, mais une attitude et un flow qui lui permet de transformer un morceau en tube, comme il l’a fait avec son single My Type Of Way. On le retrouve aussi sur un nombre incalculable de featuring, dont l’énorme My Nigga. 

Ty Dolla $ign, avec son flow chanté est le mec que tu appelles pour ton refrain, mais qui semble incapable de faire quoi que ce soit en solo. Contrairement à The Weeknd, ses albums et mixtapes sont remplies de feats, on ne connait donc pas vraiment son style. Signé depuis deux ans sur Taylor Gang, on attend toujours son album Free TC.

Comme son collègue Ty Dolla $ign, August Alsina chantonne et enchaîne les featurings. Mais le natif de New Orleans, une des villes les plus dangereuses des States aborde des thèmes beaucoup plus street que ses concurrents. Peut-être que ça fera la différence.

 

LES OUTSIDERS : Chance The Rapper, Vic Mensa & Jon Connor

edgmchance

Ceux qui ont un talent énorme mais qui ne seront jamais des superstars.

Chance The Rapper est un mec qui a l’air complètement barjo et qui chante/rap avec un ton d’ivrogne mais toujours des lyrics impeccables et des prods originales et chill. On vous conseille de passer sa mixtape Acid Rap en rentrant de soirée, qui permet de continuer doucement et de comater en paix.

Tout comme son pote Chance, Vic Mensa est un mec à fond dans son délire, mais possède un talent indéniable qu’il développe sur sa mixtape INNANETAPE. A base de prods aux multiples influences pop, jazz, funk, soul et même disco, sur lesquelles il pose un flow unique, Vic Mensa est un ovni qu’on garde à l’ombre du showbiz.

Jon Connor est un talentueux rappeur dont la particularité est de sortir sa propre version d’albums considérés comme des classiques, comme le Black album de Jay-Z qui est devenu le Blue Album, The Marshall Mathers LP est devenu The People’s Rapper LP et ainsi de suite. Son gros problème: avoir signé sur Aftermath, le label qui flingue 90% des carrières. Dommage car son album Unconsious State est un petit bijou.

 

ON N’Y CROIT PAS TROP : Troy Ave, Kevin Gates & Jarren Benton

edgmtroy

Troy Ave est un rappeur de Brooklyn à fond dans la poudreuse, comme le prouve les titres de ses mixtapes: Bricks In My Backpack, Powder To The People, The Harry Powder Trilogy (ok sympa les jeux de mots). Mais on a déjà entendu ses prods, ses flows et ses lyrics un million de fois.

Kevin Gates souffre du même cancer de l’originalité que nombre de ses collègues. Il a pourtant plusieurs millions de vue Youtube au compteur, mais son mini buzz ne devrait pas survivre à son premier album.

Jarren Benton est un type complètement cramé qui se concentre sur le marché de niche du rap de psychopathe type OFWGKTA. Rien d’étonnant quand on sait que c’est un pote d’Hopsin. Il faut aimer entendre parler de séquestration et de rituels sataniques quoi.

Télécharger XXL Freshmen 2014 The Mixtape

Enjoy sur EDGM, et oublie pas la page FB et le Twitter tu seras mignon.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*