Accueil » A la Une » Découverte de la semaine : ‘Limbo’ by Pell

Découverte de la semaine : ‘Limbo’ by Pell

See original image

Milieu de semaine ! Vous ne pensez pas tenir jusqu’à Vendredi sans nouvelle musique ? Vous voulez oublier qu’il reste 3 jours à tirer ? Se réveiller et ne pas aller en cours parce que…ouais pourquoi vous iriez en cours alors que vous pouvez vous recoucher avec une musique comme berceuse ?

Poursuivons cette semaine avec ‘LIMBO’, le deuxième opus du rappeur Pell. Bien qu’il passe encore sous les radars, certains d’entre vous ont pu apercevoir cet artiste de 22 ans originaire de la Nouvelle Orléans en laissant tourner des playlists Spotify.

Son premier opus  ‘Floating While Dreaming’  date de 2014 et annonce déjà un style qui se démarque de la jeune génération du rap actuel avec les tracks Eleven:11, Runaway ou The Never en featuring avec LV Baby. Figurant parmi les 25 rappeurs montants de 2014 repérés par le magazine Complex, il a bien su imprimer son style avec des beats bien choisis et des clips qui sortent de l’ordinaire.

Aujourd’hui, Pell revient avec ‘LIMBO’, produit dans sa grande majorité par Dave Sitek, producteur et multi-instrumentaliste du groupe Indie-Rock dont la patte se fait ressentir tout au long des 10 tracks.

Quoi de mieux qu’un son feel good Monday Morning pour débuter l’album. Pell, qui affectionne les expressions en français tout au long de l’album, nous dit « Suck on these ma, bon apetite ». Et il a bien raison, tout est comestible dans ‘LIMBO’
Le son des bongo sur le très rythmé Queso nous transporte sur une plage de la Havane, entouré de bombas latinas…avant qu’on se réveille et qu’on comprenne qu’on est toujours à Clichy. Et le clip n’en est pas moins décalé.

Du très énervé  Vanilla Sky 2.0  au très électrique Café Du monde en passant par le mélancolique Confession, Pell nous fait découvrir son univers tant en terme de musicalité que de lyrics et de thématique.

En espérant le voir lors de concerts ou de festivals très bientôt de ce côté de l’Atlantique, Pell nous montre qu’il a tout d’un rookie qui a les épaules d’un all-star.

Random Afro Guy.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*