Accueil » Privé : Interviews » Interview : Aidan Moore

Interview : Aidan Moore

Interview d’un putain d’artiste aujourd’hui, Aidan Moore !
Le MC a deux projets derrière lui, deux ovnis dans le game. On se retrouve avec 15 et 17 titres pour Home Is Where The Music Is et The Experiment; deux albums complètement Chill/Smoke Rap Music. IZI.

Le MC de Portland aime la musique et nous offre régulièrement des vidéos autres que ses sons d’album, comme avec ses sessions acoustiques par exemple.

Un gros kiff pour Aidan donc qu’on suit depuis ses débuts chez EDGM, des grosses fonces en écoutant ses dingueries, un super rappeur.

Enjoy Aidan Moore sur EDGM !

Quel est ton nom d’artiste, ton vrai nom, ton âge, ton ter-ter ? :
Mon nom d’artiste est mon vrai nom, Aidan Moore ! J’ai 19 ans, né et grandi à Portland dans l’Oregon. (ndlr : Pour les handicapés de la géographie c’est juste en dessous de l’Etat de Washington. Nord-Ouest. En haut à gauche quoi.)

Quelle est ton histoire ? :
Je suis Irlandais jusqu’à la mort… Et Américain aussi !

Qu’est-ce que tu fais dans la vie ? :
Je ne fais pas…

Tes rappeurs préférés ? :
Alors… Je suis plus influencé par des artistes comme A Tribe Called Qwest, Guru, Big L, Nas. Le hip-hop old school a conquis mon cœur. Mais il y a beaucoup de jeunes artistes, de ma génération qui me poussent à taffer et me font progresser, comme Chance the Rapper, Asher Roth, Joey Bada$$, Kendrick Lamar, Logic… Je pourrais continuer longtemps haha !

Tes producteurs préférés ? :
Blended Babies, EOM, le grand DJ Premier, Lord Finesse, J Dilla, The Beatnuts. J’suis à fond sur The Beatnuts ces derniers temps.

Tes albums préférés ? :
Beats, Rhymes and Life (A Tribe Called Qwest). Toujours. Et Are You Experienced ? Cet album de Hendrix envoie du fat !

Smoke songs préférés ? :
Doobie Ashtray. Rien de mieux que du Devin The Dude pour aller sur la lune. Et Electric Relaxation, oooooh ce son est teeeellement bon !

Weed ou alcool ? :
Weed. Weed. Weed. Ouais. Weed.

Tupac ou B.I.G ? :
Biggie. Je n’en serais pas là si il n’y avait pas eu l’âge d’or du hip-hop de la côte est. Biggie a indiqué la voie à un paquet d’artiste. Vraiment.

Est-ce que tu connais des rappeurs français ? :
Honnêtement non. Je me suis toujours demandé qui était le gars qui rappait en français à la fin du track de Guru, Lifesaver, tu connais ce mec ? (ndlr : le mec en question est Lucien George Lou$tar/The man is Lucien George Lou$tar)

Le plus cheap des rappeurs présent dans le game ? On ne peut pas aimer tout le monde. (Pas de Soulja Boy, trop facile) :
Meeeeec j’suis pas du style à être négatif ! Mais y’a bien quelques noms que je pourrais te citer qui sont vraiment en train de flinguer le hip-hop en ce moment…

Quand as-tu commencé à faire de la musique ? :
Eh bien j’ai ramassé une guitare et commencé à faire des reprises quand j’ai eu 14 ans, j’ai kiffé direct et je pratique depuis. Je n’ai commencé à rapper qu’à mes 18 ans par contre.

Tes influences ? :
Je suis influencé par pas mal de choses chaque jour. Des sons, des expériences, des gens que je rencontre…

Dernier projet ? :
Mon dernier projet est sorti fin avril, il s’appelle The Experiment (ndlt : dispo sur le EDGM à cette adresse, on court le télécharger ICI)

Prochain projet ? :
Je l’ai appelé Weirdo (ndlr : Chelou). C’est en cours. Si quelqu’un a déjà écouté mes deux premières tapes, celle-là n’aura rien avoir avec. Haha

Qu’est-ce que tu ferais si tu vendais 1 million d’albums la première semaine ? :
J’utiliserais les tunes pour financer une putain de tournée, c’est tout ce dont j’ai envie pour le moment. Je veux parcourir le monde et jouer pour plein de gens.

Quels featuring sont déjà prévus ? :
Je taff sur un projet avec deux producteurs français qui s’appellent PRIMAT, S/O à eux ils déchirent, allez checker ! (ndlr : c’est deux potes qui viennent de Lille https://www.facebook.com/primat.music). Et aussi bien sûr plusieurs artistes locaux ici à Portland, et enfin un pote de la côte est fera une apparition sur Weirdo.

Quels invités tu voudrais avoir sur de futurs projets ? :
J’vais me la jouer complètement irréaliste là, mais je voudrais taffer avec Chance the Rapper et Joey Bada$$ à mort. Je suppose que c’est déjà bien d’avoir un but.

Ta journée classique ? :
Je me lève. J’éclate des sticks. J’écris ou recherche pour pouvoir écrire pendant quelques heures. Je mange peut-être un truc si je me rappelle avoir faim. Je m’entraîne sur les morceaux que j’ai pu écrire. Et enfin je bouge avec les potes. « Just another day » !

Tu comptes venir en France ? :
Putain grave ! J’voudrais jouer en France plus que dans n’importe quel autre pays. J’aimerais bien vivre là-bas quelque temps aussi. La France à vraiment l’air cool vu d’ici. (ndlr : Best country in the world man ! Word !)

Si tu as quelques choses à ajouter :
Je suis juste reconnaissant d’avoir l’opportunité de partager mon vécu et ma personnalité en tant qu’artiste avec des gens qui ne me connaissent pas. Much Love à toute l’ équipe et les internautes d’EDGM, votre support représente tellement pour un gamin comme moi.
(Ndlr : As soon as you come in France we will smoke and listen some joints with your crew man !)

« Peace and love, good vibes all around ».

Pour télécharger ses projets :
Aidan Moore – Home Is Where The Music Is
Aidan Moore – The Experiment

Un très grand merci à toi Aidan/Many thanks to you Aidan, on a hâte de pouvoir écouter Weirdo, lâche nous vite un extrait !/we can’t wait to listen Weirdo, give us some snippets soon !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*